Il y a deux façons d’imaginer une escapade à New-York, ville qui se transforme quotidiennement et qui ne dort jamais. Soit on planifie son itinéraire à l’heure près, question de ne rien manquer, soit on marche et on se laisse inspirer par ce que la ville a de plus spontané à nous offrir, et c’est exactement ce que j’ai fait. Voici mes découvertes.

Vessel Photo: Max Pixel

L’année 2019 semble une année de grands projets à New York. Commençons par Hudson Yards, qui est considéré comme le plus grand projet immobilier privé de l’histoire des États-Unis. Il s’agit d’un tout nouveau quartier, ultra-dynamique, avec une programmation événementielle importante, des installations artistiques, et plus de 100 boutiques et restaurants. On peut y passer une petite heure pour en absorber l’ambiance, ou toute une journée, tellement il y a de choses à découvrir. À noter, l’entreprise de mode québécoise Rudsak s’y est installée. Quelle fierté!

Vessel Photo: Flickr

Le Vessel

Le Vessel, inauguré en mars dernier, est sans contredit le projet artistique le plus important de Hudson Yards. Il s’agit d’un escalier en spirale, imposante structure qui nous mène, 2500 pas plus tard, en haute altitude, question d’y admirer la ville sous une toute nouvelle perspective. C’est vertigineux, mais tellement impressionnant. Un must.

Chelsea Market Photo: Pexel

Le Chelsea Market

Chelsea Market est une destination typiquement new-yorkaise et idéale pour le lunch. L’endroit comprend une quarantaine de restos situés dans un bâtiment de type industriel où sont installés, entre autres entreprises, les bureaux de Google.

High Line Photo: nycgo

Le High Line Park

Pour voir un peu de verdure, il y a bien sûr Central Park, mais aussi le High Line Park, sans lequel notre escapade à New York ne serait pas aussi parfaite. Il s’agit d’un parc linéaire suspendu, installé sur une portion désaffectée des anciennes voies ferrées et dont l’aménagement floral est à couper le souffle. Un lieu des plus majestueux pour la promenade, tout en contraste avec l’ardente énergie de Times Square.

Pour voir un peu de verdure, il y a bien sûr Central Park, mais aussi le High Line Park, sans lequel notre escapade à New York ne serait pas aussi parfaite.

Le Cha-Cha Matcha

Les New-Yorkais sont reconnus pour leur sens aigu du style, qu’il s’agisse de mode, de design, de musique, etc. Ainsi, plusieurs tendances gourmandes ont émergé de la Grosse Pomme. Effectivement, New York est une de ces villes où l’on croise des centaines de gens avec un matcha latte à la main et ça fait saliver! Une bonne adresse : Cha-Cha Matcha. La crème glacée au matcha est à essayer absolument!

Supermoon Bakehouse

Le Supermoon Bakehouse

Mon coup de cœur design va sans contredit à Supermoon Bakehouse où les pâtisseries sont exposées comme des œuvres d’art sur un comptoir de terrazzo rose absolument splendide. Les boîtes à gâteaux sont iridescentes et elles sont empilées contre le mur pour créer un impact visuel des plus intéressants.

Supermoon Bakehouse Photo: Goop

Le restaurant Pietro Nolita

Pour les meilleures photos à partager sur Instagram, le restaurant italien Pietro Nolita est l’endroit où aller. Le resto est 100% rose, à l’extérieur comme à l’intérieur et dans absolument tous ses détails, de la salle à manger jusqu’aux serviettes de table. On y va pour ça, mais aussi pour manger des Fusilli al limone, qui sont sublimes.

La boutique Glossier

Les New-Yorkais ont le sens du spectacle et on en a la preuve en visitant la fameuse boutique Glossier. Reconnue pour ses excellents produits de maquillage, la boutique est une expérience en soi. Le mobilier est moderne et très tendance, tout en couleurs pastel et en rondeur. Mais l’effet wow vient surtout du fait que lorsqu’on passe une commande, les produits sont livrés depuis … le plafond! À voir absolument.

 Glossier Photo: Hyperbae

 

Glossier

L’Oculus

Pour terminer, j’ai visité l’Oculus, cette nouvelle œuvre architecturale érigée sur Ground Zero. Selon l’architecte et ingénieur qui l’a créé, l’espagnol Santiago Calatrava : « Cela ressemble à un oiseau relâché de la main d’un enfant ». Oculus est une contribution culturelle majeure à la ville. De cette œuvre se dégage un grand sentiment de liberté, et c’est exactement le mot qui me reste en tête à la fin de cette escapade à New York. Liberté!

Oculus Photo: Pixabay

Ah oui, au fait! Je n’ai pas eu le temps de visiter le nouveau Statue of Liberty Museum inauguré en mai dernier, et dont la visite s’organise autour du grand concept de la liberté. Ce sera pour une autre fois, et je vous en reparlerai!

D’ici là, voici une autre inspiration, au Vermont cette fois-ci: ici.


 

Camille Picard est

spécialiste médias sociaux

chez Mobilia.