Les espaces de cotravail se multiplient à grande vitesse depuis quelques années; il s’agit d’un marché en pleine effervescence qui révolutionne le monde du travail. Coup d’oeil sur cette tendance.

La dépendance / Photo: Sarah Dagenais Photographie

FONCTIONNEMENT

Aussi appelés espaces de travail collaboratifs, les lieux de cotravail suivent le principe suivant : offrir l’ambiance d’un bureau à domicile avec la richesse sociale du travail en entreprise.

Voici le profil de quelques-unes des clientèles types de ces espaces qui ont le vent dans les voiles.

Les espaces de cotravail répondent, à l’origine, à l’augmentation importante du nombre de travailleurs autonomes et de démarreurs d’entreprises, tout particulièrement dans le domaine des nouvelles technologies, et aussi dans d’autres secteurs, comme le design, les communications, le marketing, etc. Ces nouveaux espaces de travail jouent un rôle central en favorisant la création de réseaux et en stimulant les échanges et les collaborations entre entrepreneurs.

On retrouve aussi, comme autre clientèle, des entreprises ayant besoin d’un pied-à-terre dans une nouvelle ville ou même un nouveau pays. De même que des groupes de collègues occupant des bureaux standards en entreprise, mais qui se déplacent vers ces espaces inspirants pour une réunion de travail, une présentation importante ou une séance de remue-méninges.

Il s’agit donc d’espaces à partager, avec postes de travail, cafétéria, salles de réunion et lounges, où l’on côtoie des gens de tous les milieux. Et c’est précisément ce qui rend ces endroits si attirants. La formule est créative. Elle facilite les rencontres et encourage l’innovation.

Les espaces de cotravail répondent, à l’origine, à l’augmentation importante du nombre de travailleurs autonomes et de démarreurs d’entreprises.

INSPIRATION

L’idée d’un espace de cohabitation entre gens de différentes disciplines ne date pas d’hier. Pensons à Saint-Germain-des-Prés à Paris, au passé riche, mystérieux et tellement marquant! Au début du XXe siècle, le fameux quartier était le principal lieu de rencontres des écrivains, photographes, peintres, musiciens et intellectuels. On s’y retrouvait dans les cafés pour de grandes discussions animées, tant sur l’actualité que sur la culture; un mélange créatif entre travail et convivialité. On pense ici à Picasso, Man Ray, Robert Doisneau, Léo Ferré, Georges Brassens, Jacques Brel, Charles Aznavour et Serge Gainsbourg, pour ne nommer que quelques-uns. Saint-Germain-des-Prés a véritablement marqué l’histoire de l’art et des artistes en offrant un lieu où pouvait s’épanouir la vie intellectuelle et artistique.

Voici huit espaces de cotravail très différents les uns des autres, mais tous très inspirants, où l’on pourrait, à notre tour, essayer de changer le monde.

La dépendance / Photo: Sarah Dagenais Photographie

La Dépendance – Montréal

Magnifique espace au design scandinave, La Dépendance porte bien son nom puisqu’on a envie de s’approprier entièrement ce lieu à vocation 100% design. La Dépendance est un commerce multifonctionnel qui propose une expérience gourmande (resto, bar à thé et café), une expérience commerciale (boutique d’objets design et magazines spécialisés en design et décoration) et une expérience sociale (espaces pour cotravail, ateliers, évènements). À adopter!

Crew Collective café / Photo: Tastet

Crew Collective café – Montréal

Reconnu comme étant l’un des plus beaux espaces de cotravail au monde par le magazine Forbes, Crew Collective Café occupe l’un des plus prestigieux édifices du Vieux-Montréal, soit l’ancienne Banque Royale, bientôt centenaire. On y va pour y prendre un simple café, ou on y passe la journée, le mois, voire l’année. Absolument splendide!

Aire commune / Photo: Faire Montréal

Aire commune – Montréal

Tout premier lieu de cotravail en plein air au Canada, Aire commune se distingue par son activité événementielle et son programme estival. Conférences, ateliers, formations, séances de travail en équipe, évènements culturels, réseautage, et surtout, une des terrasses les plus singulières dans le quartier Mile-End à Montréal. Deux nouveaux espaces seront ouverts par la même équipe, soit « Nouvelle Vague » dans le secteur ouest du Vieux-Port de Montréal et « Green Haüs », en plein cœur du District central.

Breather Toronto, collaboration avec Mobilia

Breather – Internationale (Montréal, Toronto, Ottawa)

Entreprise fondée en 2012 par deux jeunes Montréalais, Breather, aujourd’hui devenue internationale, offre des centaines d’espaces de travail dans dix des plus grandes villes d’affaires du monde. Il s’agit d’espaces privés, à réserver directement sur le site Web de l’entreprise. Le design de chaque espace est étudié avec beaucoup de soin, toujours pensé en fonction de l’aménagement esthétique d’un appartement, avec mobilier moderne et grande finesse d’exécution. Mobilia a meublé une partie du siège social de l’entreprise, établie dans le Mile-End à Montréal.

Spaces / Photo: Spaces

Spaces & We Work – Montréal – Toronto

Ces deux entreprises se ressemblent beaucoup de par leur nature, car elles font toutes les deux partie d’un réseau international. Leur offre est similaire : un grand espace subdivisé en postes de travail individuels ou communs, avec aires ouvertes, salles de travail, salles de réunions, cuisine, lounges, etc. Un calendrier d’évènements professionnels est mis à la disposition des membres. Le caractère esthétique des deux espaces est toutefois très différent. Spaces a un design très chic, épuré, à saveur scandinave. Tandis que We Work a une image beaucoup plus jeune, masculine et artistique.

Love Child Social / Photo: Blog TO

Love Child Social House – Toronto

Espace de cotravail le jour, espace événementiel le soir, Love Child Social House est un lieu à double vocation qui intègre parfaitement l’expression work hard, play hard. Le jour, il inspire l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. On y mange bien, on y fait du yoga, de la méditation, on y boit des jus santé et on assiste à des ateliers sur des sujets divers reliés au bien-être. Le soir, le lieu se transforme en boîte de nuit et accueille la clientèle branchée de Toronto.

The Wing / Photo: Techcrunch

The Wing – bientôt à Toronto

Fondé en 2016 dans la ville de New York, The Wing se démarque complètement de l’industrie par son engagement envers les femmes et la diversité. La mission de l’entreprise est précise : l’avancement professionnel, civique, social et économique des femmes grâce à la collectivité. The Wing est 100% femme, tant par sa programmation événementielle, que par son cachet esthétique, tout en couleur et en rondeur. The Wing se trouve dans dix grandes villes du monde et ouvrira bientôt à Toronto.

En conclusion, il existe des dizaines d’entreprises de cotravail dans les quartiers branchés de Montréal et de Toronto. Le design de ces espaces est, la plupart du temps, à couper le souffle. Et les visites sont gratuites!