Que ce soit lors d’un souper entre amis ou d’une séance de bricolage avec des tout-petits, il suffit d’une maladresse pour tacher ou abîmer la surface de votre table à dîner en bois. Voici quelques conseils pour prévenir de tels accidents, pour en limiter la portée et pour réparer les dégâts mineurs.

Prévenir les dégâts à une table en bois

Installez votre table à dîner à l’abri du soleil

Avec le temps, l’exposition prolongée aux rayons UV peut ternir l’apparence du bois. Et en été, la chaleur du soleil peut assécher le bois et provoquer la formation de fissures dans le grain. Conservez donc votre table à dîner à l’ombre ou encore, fermez les rideaux et les stores lors des heures de grand ensoleillement.

Autre possibilité : optez pour un modèle avec dessus d’un autre matériau, tel l’assemblage de céramique italienne d’Elkom.

Maintenez l’humidité dans la pièce à un niveau adéquat

Le bois prend de l’expansion lorsque l’humidité ambiante est trop élevée. Inversement, une humidité insuffisante le rend sec et peut entraîner la formation de fissures. C’est également pour cette raison qu’il est préférable de tenir votre table à dîner à une bonne distance des sources de chauffage. Utilisez un humidificateur ou un déshumidificateur pour maintenir l’humidité de votre salle à manger entre 50 et 55 %.

Si votre table est extensible (comme le modèle Nicolas), entreposez les sections inutilisées à l’horizontale et dans un endroit au taux d’humidité adéquat pour éviter qu’elles se déforment.

Utilisez une nappe ou des napperons

Une nappe de tissu ou de coton empêche les ustensiles d’abîmer la surface de votre table à dîner tout en contribuant à enrichir le décor. Conservez-en quelques-unes de couleurs et de motifs variés, selon les saisons ou votre humeur. Utilisez des napperons lors des repas simples où vous n’avez pas envie de mettre la table en grand. Là aussi, les nombreuses possibilités de matériaux et de couleurs vous laissent personnaliser votre environnement.

Table Jura

Ajoutez un dessus de table en verre

Si votre table possède une surface distinctive qui sert de pièce maîtresse à votre décor, comme celle aux nœuds et aux stries nobles d’Acacia massif du modèle Jura, peut-être préférez-vous ne pas la dissimuler sous une nappe en permanence. L’ajout d’un dessus de table en verre sur mesure protège alors votre mobilier des égratignures et des gâchis tout en mettant en valeur son apparence.

Ayez recours à des sous-plats

Sortir un plat du four et le déposer directement sur la table peut en endommager le vernis ou laisser des marques de brûlure dans le bois. Une simple nappe offre une protection insuffisante contre une telle chaleur. Glissez systématiquement un sous-plat résistant à la chaleur sous les plats à partager et les assiettes chaudes en guise de protection supplémentaire.

Conservez des sous-verres à portée de main

La condensation d’eau qui se forme à la surface d’un breuvage froid ruisselle jusqu’à sa base. Sans protection adéquate, ce liquide est alors absorbé par le bois et provoque l’apparition de cernes ou de taches. Le meilleur moyen de les prévenir est de conserver des sous-verres dans un endroit visible, pour avoir le réflexe de vous en servir chaque fois que c’est nécessaire.

Utilisez des produits de nettoyage doux sur votre table en bois

Assurez-vous d’utiliser un nettoyant adéquat pour le mobilier en bois. De nombreux produits d’entretien ménager contiennent des abrasifs ou des additifs chimiques conçus pour déloger les taches tenaces, mais qui pourraient causer des dégâts irréparables à la finition de votre table à dîner.

La plupart de nos meubles en bois sont recouverts d’une laque qui n’a pas besoin d’être huilée et qui, avec un entretien adéquat, protège la surface lors d’une utilisation normale. Si nécessaire, sablez et appliquez une nouvelle couche de laque ou de vernis.

Table Nicolas

Réagir aux accidents à table

Nettoyez les gâchis immédiatement

Si un invité renverse son verre de vin ou échappe une louchée de potage en se servant, n’attendez pas pour nettoyer le dégât. À moins que votre nappe ne soit recouverte d’un traitement antitache, elle n’offre aucune protection contre les liquides et les aliments – même qu’elle maintient ceux-ci en contact avec le bois.

Les liquides et la nourriture qui demeurent en surface trop longtemps peuvent pénétrer en profondeur dans le bois et causer des dommages permanents ou encore, provoquer son expansion et occasionner d’autres problèmes. Agir rapidement s’avère donc essentiel.

Asséchez les cernes d’eau

Si vous repérez un cerne d’eau assez tôt, il pourrait être possible de le faire disparaître en asséchant la surface à l’aide d’un séchoir à cheveux. L’application d’une chaleur contrôlée évapore l’eau emprisonnée en surface avant qu’elle endommage le mobilier.

Réglez votre séchoir à cheveux à une température moyenne, tenez-le à environ 10 cm de l’imperfection et asséchez en effectuant de légers mouvements latéraux en continu. Après deux ou trois minutes, la tache devrait commencer à s’estomper ; poursuivez jusqu’à ce qu’elle disparaisse complètement.

Malgré toutes ces précautions, il demeure possible que des égratignures ou que des marques de boissons, d’aliments, de brûlures ou d’encre endommagent votre mobilier de bois de façon permanente. Ajoutez un plan de protection de cinq ans dès l’achat pour avoir l’esprit tranquille face à ce genre d’accidents.

Table Nealie

Réparez les égratignures avec un crayon de cire

Il est possible de restaurer les surfaces de bois par sablage et en réappliquant une huile ou un vernis de finition, mais ce travail s’avère délicat. Pour bien des égratignures mineures, il est plus simple de remplir l’espace avec de la cire.

Les crayons de cire sont parfaits pour cette tâche, puisqu’ils contiennent des additifs qui les rendent plus durables. Il est habituellement facile d’en trouver d’une couleur parfaitement agencée à votre table à dîner. Enfin, comme ces produits conçus sont non-toxiques, vous n’avez pas à vous inquiéter si des aliments entrent en contact avec la zone réparée.

Nettoyez et asséchez la surface. Frottez ensuite le crayon sur la section abîmée pour la remplir de cire. Utilisez une spatule de plastique ou une carte de crédit pour racler l’excédent de matière. Polissez le remplissage à l’aide d’un chiffon.

De légères marques d’usure et quelques imperfections mineures sont inévitables et ajoutent même au charme du mobilier en bois. Mais en suivant les conseils ci-haut, vous protégerez votre mobilier des pires taches et des égratignures profondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *