Conseils d'entretien tapis

Apprenez-en plus sur votre tapis, sa fabrication et la fibre dont il est composé, et initiez-vous aux techniques de soins pour prolonger sa durée de vie.

Que dois-je savoir à propos des tapis?

Avant de dérouler et de placer votre tapis à l’endroit désiré, assurez-vous de balayer toute saleté sur le plancher. Envisagez également d’enlever vos chaussures avant de marcher dessus : la saleté pourrait s’incruster dans la fibre du tapis et l’affaiblir.

En ce qui concerne les animaux domestiques, il est très important de prévenir les petits accidents, car ceux-ci peuvent causer des taches très alcalines fortement susceptibles d'endommager le tapis.

Fabrication

Tissé à la main

Le tapis tissé à la main est fabriqué sur un métier à tisser manuel. Ce métier sert au tissage du tapis par l'entrecroisement de fils. Les fils de chaîne sont d'abord montés sur le cadre du métier. Puis les fils de trame sont manuellement passés entre les fils de chaîne à l'aide de la navette.

Touffeté à la main

La base d’un tapis touffeté à la main est fait de «touffes» de laine ou de fil d’acrylique plutôt que de nœuds. Une colle en latex est utilisée pour tenir les «touffes» en place lorsque le fabricant de tapis applique une seconde base appelée «gaze». Cette dernière sera ensuite recouverte d’une toile qui protégera le sol. La dernière étape de fabrication consiste à cisailler la partie supérieure des «touffes» pour créer le poil. La longueur du poil est déterminée par la quantité de fil coupée et par la longueur initiale des «touffes».

Tissé à la machine

Le tapis tissé à la machine est tissé sur un puissant métier à tisser actionné mécaniquement ou par ordinateur. Une fois le dessin et les couleurs déterminées, une carte d’ordinateur est créée indiquant la taille et la couleur du tapis que le métier doit produire. Le métier à tisser est cordé à l'aide d'une chaîne de jute ou parfois de coton. Le tapis est alors tissé en utilisant de la laine, du nylon, du polypropylène, de l’oléfine, ou tout autre filé approprié.

Noué à la main

La technique la plus employée. Le tapis noué à la main se confectionne par la création de nœuds. Un brin de laine est attaché à un fil de chaîne créant ainsi un nœud à la surface du tapis. Après la création de chaque rangée de nœuds, un ou plusieurs fils de trame (horizontaux) sont passés entre les fils de la chaîne (verticaux).

Tissé à plat

La technique du tissage à plat n’emploie aucun nœud dans l’armure (mode d’entrecroisement des fils de chaîne et de trame). Les fils de chaîne (verticaux) sont employés en guise de canevas. Les fils de trame (horizontaux) sont tissés autour des fils de chaîne et créent le motif.

Fibres

Coton - Naturel

Durable

Doux au toucher

Grande sélection de couleurs

Idéal pour zone de passage intensif

Jute – Naturel

Belle coloration naturelle

Pour zones de passage restreint

Ne pas placer sous des meubles

Polyester – Synthétique

Conserve sa couleur d’origine

Facile d'entretien

Procure une sensation pelucheuse

Idéal pour zones de passage normal

Jonc de mer – Naturel

Facile d’entretien

Ne pas placer sous des meubles

Coloration naturelle pour un look rustique

Idéal pour zones de passage intensif

Laine – Naturelle

Soyeuse au toucher

Douce et épaisse

Résistante et antistatique

Idéale pour zones de passage intensif

Peut s’effilocher lorsqu’elle est neuve

Soie - Naturelle

Peut servir à souligner un motif sur un tapis de laine

Aspect brillant

Douce au toucher

Pour zones de passage restreint

Sisal – Naturel

Fibre robuste

Idéal pour zone de passage intensif

Parfait pour usage intérieur

Texture rustique

Que dois-je faire pour conserver la beauté du tapis?

Les tapis ont besoin de très peu d’attention.

Les trois règles de base à appliquer pour que votre tapis maintienne son apparence pendant plusieurs années sont les suivantes:

-          Passez régulièrement l’aspirateur. Au moins une fois par semaine et plus souvent dans les endroits plus passants. Utilisez toujours une buse plate. Pour les tapis à longs poils, passez toujours l’aspirateur dans le sens des poils.

-          Enlevez les taches au fur et à mesure.

-          Faites nettoyer le tapis environ tous les trois ans par un spécialiste.

Avec un peu d’amour, un nettoyage régulier et une attention portée aux déversements et aux accidents, votre tapis gardera son apparence d'origine très longtemps. Un tapis bien entretenu vous procurera des années de plaisir.

Les soins de qualité sont un facteur important si vous désirez préserver l’allure de votre tapis. L'aspirateur est le meilleur ami du tapis. Dans la plupart des cas, un aspirateur sans brosse est parfait pour empêcher l’excès de bouloches et de peluches sur les tapis à poil bouclé. Cependant, si vous n’avez pas ce type d’aspirateur, réglez votre appareil de sorte que sa brosse rase le moins possible la surface du tapis.

Enlever les taches au fur et à mesure est un élément crucial de l’entretien d’un tapis. Agir rapidement lorsque quelque chose est renversé ou échappé, et toujours avoir les produits de nettoyage appropriés sous la main est primordial.

Étapes pour le nettoyage des taches :

1-      Épongez immédiatement les taches avec un linge absorbant propre. Enlever les débris solides. Ne pas frotter.

2-      Testez le produit nettoyant sur une surface moins visible.

3-      Appliquez le produit nettoyant indiqué sur le tableau ci-dessous, sur une serviette absorbante et épongez.

4-      Ne sursaturez pas d'eau.

5-      Travaillez vers l’intérieur à partir du bord de la tache pour empêcher la propagation.

6-      Attendez quelques minutes pour que le produit nettoyant agisse. Suivez les directives d'utilisation.

7-      Une fois la tache enlevée, épongez l'excès d'humidité en appliquant une pression avec des essuie-tout ou un linge absorbant sec.

8-      Rincez à l’eau claire avec un linge propre.

9-      Enlevez l'excès d'humidité en appliquant une pression avec des essuie-tout ou un linge absorbant sec.

 

Tableau de traitement des taches :

 

1-      Ajoutez de l’eau et épongez.

2-      Détersif ou détachant à sec.

3-      Essence minérale méthylique, térébenthine, détachant à sec

4-      Gelez la tache avec un agent en aérosol ou des glaçons dans un sac en plastique, puis enlever ou gratter les résidus.

5-      Eau chaude

6-      Solvant pour vernis à ongles (de préférence avec acétone)

7-      Alcool isopropylique

8-      Antirouille

9-      Poudre absorbante (sel, talc)

10-  Agent nettoyant absorbant