• Leather
  • Leather
  • Leather

QUESTIONS ET RÉPONSES


Il est important de savoir que chaque peau de cuir est unique! Le cuir est tanné de façon à préserver toutes les caractéristiques naturelles qui montrent des signes de la vie de l’animal (morsures d’insectes, rides, cicatrices, différences dans la couleur du grain). C’est pourquoi à la fin du processus opérationnel, chaque peau montre ses propres caractéristiques uniques, garantissant son authenticité.Les différences dans les peaux et la structure de leurs fibres créent des variations de nuances et de tons. Ce phénomène est tout à fait normal. Il n’y a que le vinyle qui offre une couleur toujours constante, mais qui n’offrira jamais la beauté et le confort du cuir naturel.

La raison pour laquelle les consommateurs aiment le cuir réside en partie dans sa facilité d’entretien. Cependant, il n’est pas indestructible. En général, plus la finition d’une peau est dense, plus elle résistera aux éclaboussures et aux taches. Le cuir non traité est plus facilement sali par les huiles, telles que les huiles normales de la peau et des cheveux puisqu’il les absorbe. Il peut également être taché par les nettoyants abrasifs, les produits en poudre et les solvants organiques.

Un linge avec de l’eau et du savon est suffisant pour le nettoyage de routine du cuir. Essuyez simplement le cuir vers le bas avec un tissu souple humide, mais jamais mouillé. Cela vous permettra d’enlever la poussière et la saleté extérieures. L'opération devrait être répétée tous les trois mois, ou plus si nécessaire. Plusieurs nettoyants pour le cuir sont aussi disponibles sur le marché ; ces derniers contiennent souvent des composantes lubrifiantes, faites pour garder le cuir souple. Pour maintenir sa souplesse, vous pouvez appliquer à chaque année un produit de soins pour le cuir, disponible dans nos magasins.

Si votre cuir est vraiment sale, il peut exiger l’utilisation d’une solution détersive douce, bien que le nettoyage professionnel soit toujours recommandé. Si vous décidez de le nettoyer vous-même, vous devez savoir que certaines solutions détersives risquent de ne pas avoir un pH équilibré ou contenir des ingrédients qui pourraient endommager le cuir. Il est recommandé que vous suiviez les instructions de nettoyage du fabricant, et que vous testiez tout nettoyant sur une surface peu visible du meuble.

Quelques animaux domestiques aiment mâcher ou égratigner le cuir. Bien que le cuir soit plus résistant que toute matière textile, il est tout de même vulnérable au contact des animaux domestiques (griffes, salive). Il n’y a malheureusement pas de solution à cela. Il est également important de ne pas placer le cuir directement à la lumière du soleil ou près de radiateurs qui pourraient le sécher.

Les gens qui prévoient que leur canapé sera fortement utilisé et qui craignent que la saleté et les taches s’imprègnent, devraient envisager l'achat d'un modèle dont le cuir est préférablement de couleur plus foncée et dont la finition est plus dense (appelé cuir pigmenté). Ce type de cuir maintiendra son apparence originale plus longtemps et laissera paraître moins de caractéristiques naturelles étant donné les couches de finition pigmentées.

Le cuir naturel est un bon investissement surtout lorsqu’il est bien entretenu!

Un canapé en cuir durera quatre fois plus longtemps que la plupart des fauteuils recouverts de tissu. Une fois tanné, le cuir peut facilement durer vingt ans dans un contexte d'usage résidentiel normal. Il a de fortes chances de conserver son aspect d'origine, s'il n'est pas exposé à la lumière directe du soleil. Une bonne humidification et un nettoyage annuel prolongeront la durée de vie de votre canapé. Il est également normal de remplacer le rembourrage des coussins après une période de dix ans pour en retrouver le confort original.

La teinture à base d’aniline teint le cuir d’un côté comme de l’autre et est appliquée aux peaux de qualité supérieure. Ce procédé consiste à plonger la peau dans une cuve pour qu'elle s'imprègne de couleur. L’avantage est évident : si on érafle le cuir, on retrouve la couleur dans toute l’épaisseur de la pièce! Ainsi, les marques paraissent moins. Pour vérifier si le procédé de teinture est bien appliqué, retournez le cuir à l’envers et vérifiez si la couleur est identique des deux côtés.

Le bycast est la partie envers de la peau que l'on a refendue et qui a reçu une enduction de polyuréthane par transfert. En général ça lui donne un aspect un peu brillant. La véritable différence tient dans la durée de vie. Le cuir naturel est une matière souple qui se déforme puis reprend sa forme initiale donc le cuir vieillit très bien. Le Bycast est recouvert d’une couche de polyuréthane donc il est moins doux, moins résistant et particulièrement moins noble que le cuir véritable.

Les combinaisons de cuir et de vinyle dans le mobilier indiquent que la partie siège est faite de cuir et que les côtés et le dos sont en vinyle. Bien que la partie siège soit identique à celle d'un canapé entièrement en cuir, vous remarquerez des différences importantes dans les nuances de couleurs et dans la texture, puisque le vinyle ne sera jamais du cuir! Remarquez également que les coutures dans le cuir et le vinyle sont faites dans des zones de stress. Le vinyle étant un produit synthétique, il sera alors susceptible de se déchirer comparativement au cuir. La politique de Mobilia est de ne pas offrir des produits moitié cuir, moitié vinyle dans son assortiment.

Le cuir recyclé (reconstitué) est fabriqué à partir de chutes de cuir et de peaux provenant directement d'usines de chaussures ou de meubles rembourrés. Ces excédents sont broyés puis malaxés avec du latex les liants. Le produit obtenu (cuir synderme ou cuir régénéré) offre une bonne résistance et aura en général le même aspect que le cuir non reconstitué. Cette fabrication peut être considérée comme le dernier stade du recyclage. Le cuir recyclé est donc idéal pour des chaises de salle à manger car il offre une très bonne résistance (imprévus: nourritures, vin…).

Pour les cuirs pigmentés, les procédés modernes de tannage du cuir ont tellement évolué que le choix de la couleur ne devrait pas être fait en fonction de l’utilisation que vous ferez de vos meubles. Une famille pourra ainsi choisir une couleur pâle et le cuir pigmenté sera aussi résistant que s’il était de couleur foncée. La seule consigne à respecter est de toujours protéger le cuir de la lumière solaire directe et de l’usage d’abrasifs qui peuvent en altérer sa surface à la longue.

Le principal facteur déterminant le grade du cuir est l’origine de la peau brute. Les peaux proviennent du monde entier et sont triées en fonction de la quantité de caractéristiques naturelles qui y sont présentes. Les peaux ayant moins de caractéristiques étant plus rares, elles sont généralement plus chères et nécessitent moins de transformation pour être transformées en cuir approprié au rembourrage. Les peaux de l'hémisphère sud sont plus abondantes et tendent à présenter davantage les caractéristiques naturelles du cuir. Ils sont moins souples que les peaux de l'hémisphère nord. Les peaux de l'hémisphère sud représentent généralement la majorité des cuirs pigmentés que nous portons. De manière générale, les cuirs les plus fins proviennent de peaux levées dans l'hémisphère nord. Cependant, nous utilisons certaines peaux de qualité supérieure de l'hémisphère sud dans notre sélection. Les peaux naturelles, de par leur nature, présentent certaines caractéristiques naturelles et présenteront des variations de couleur. Ce n'est pas un défaut.

Non, l’épaisseur du cuir n'influence pas sa longévité. Les peaux doivent être refendues pour la fabrication de fauteuils et la plupart le seront à une épaisseur standard d'environ 1,2 mm. Cependant, pour créer un effet particulier, certaines peaux seront refendues plus épaisses pour atteindre 1,6 mm. C'est purement une question d'esthétique et ce procédé n'influence aucunement la longévité du cuir.

Le travail de la tannerie se décompose en quatre étapes principales : le travail de rivière, le tannage, le corroyage et le finissage. Il est d’ailleurs très fréquent aujourd’hui que des tanneries se spécialisent dans le travail de la rivière (les peaux sortiront au stade Wet-blue) laissant les 3 étapes suivantes à d’autres tanneries.

Le travail de rivière

Cet artisanat est l’un des plus vieux mais les méthodes ont considérablement évolué depuis la création des premiers procédés de transformation des peaux en cuir. Le travail de rivière est désormais réalisé en une seule fois dans d’énormes foulons, sorte de gros tonneaux. Ce procédé va permettre d’enlever sur les peaux : les produits de conservation, les poils, la chair et la graisse restante et de préparer ces peaux à être tannées.

Le tannage

Cette étape intervient après celle de rivière, elle vise à transformer une peau qui a été très hydratée en une peau résistante et peu hydratée donc imputrescible. Lors du tannage, on utilise des tanins qui vont permettre de rendre les peaux résistantes à la décomposition organique. Ces tanins peuvent être de différentes origines, des sels de chrome dans le cas du tannage au chrome qui représente plus de 80% du tannage mondial, d’origine végétale (écorces, bois, pépins, …) dans environ 10% des cas, ou encore au sel d’aluminium et de zirconium.

Le processus de tannage peut être plus ou moins lent : moins de 24h pour une peau tannée très rapidement au chrome, jusqu’à 18 mois pour un tannage végétal extra-lent. Le tannage mixte ou combiné consiste à retanner rapidement au chrome des peaux tannées végétalement ou inversement, pour les rendre plus stables et pour profiter des avantages des 2 procédés.

Le corroyage

A la sortie du processus de tannage nous obtenons des cuirs bruts. Il s’agit de l’étape clé avant le finissage des cuirs. Les cuirs sont tout d’abord essorés pour être ensuite triés, de façon plus ou moins rigoureuse, selon la qualité de la tannerie. En effet c’est après l’étape de tannage que les caractéristiques naturelles ressortent le plus, les peaux sont alors classées selon le niveau de qualité. Lors de cette étape, le cuir est alors refendu pour séparer la fleur de la croûte, et retanné pour homogénéiser les cuirs d’une même classe et les préparer au mieux à la teinture.

Le finissage

Le finissage est composé de plusieurs procédés qui vont donner le rendu visuel et esthétique au cuir. C’est par cette étape, qu’il y aura une différence drastique entre un cuir de bonne qualité et un cuir de moins bonne qualité.

Toutes les peaux utilisées pour le revêtement en cuir de nos meubles rembourrés sont des peaux refendues. Les peaux présentent des variations dans l'épaisseur et doivent être « tranchées » dans le sens de la longueur afin de présenter une épaisseur uniforme. Sans ce procédé, nous aurions des peaux de siège très dures – comme une selle d’équitation par exemple – et le mobilier serait loin d’être confortable. La couche supérieure de la peau est appelée pleine fleur et la partie du dessous est appelée cuir refendu. La pièce supérieure appelée pleine fleur, porte les marques naturelles de la peau de l'animal et est utilisée principalement sur les assises et les dossiers de canapés. La partie inférieure appelée cuir refendu, est utilisée dans la fabrication de canapés, mais sur les côtés et le dos, en raison de sa résistance, comme certains de nos canapés chez Mobilia.

Tous les cuirs subissent un procédé de teinture qui inclut le lavage, le séchage, le tri et finalement, l’application de la couleur selon différentes méthodes. Les cuirs de catégories supérieures présentent plusieurs avantages :

  • Ils proviennent généralement de vaches de l'hémisphère Nord, celles qui présentent moins de marques causées par les barbelés et les piqûres d'insectes.
  • Ils sont plus souples, car ils ont moins de couches de finition sur la partie supérieure de la peau refendue.
  • Ils présentent plus de variations dans leur couleur, parce que celle-ci n'est pas « corrigée » et la peau démontre une absorption naturelle de la couleur.

Mobilia est fière d'offrir un plan de protection complet contre les taches et les dommages accidentels. Le coût du plan de protection dépend de la valeur au détail de l'achat et est disponible à partir de 99,99$. Les produits suivants sont couverts: meubles rembourrés (tissu, cuir pleine fleur, similicuir, cuir polyuréthane, cuir contrecollé ou vinyle), meubles en bois, meuble rembourré avec une composante électrique ou un mécanisme à mouvement, tapis. Pour obtenir plus de détails, consultez notre section Plan de protection.




MAGASINEZ NOS MEUBLES EN CUIR